Qui est en ligne
10632 abonnés | 52718 messages
5 Personne(s) en ligne (5 Personne(s) connectée(s) sur Forum) : plus...
Anniversaires

Bon anniversaire :

Laurent 33 ansEnvoyez un message priv  Laurent pour son anniversaire.
Partenaires
Forum Poker Le Club des Clubs Maison de quartier Francisco Ferrer MonCoachPoker.fr Poker Production Winamax
Forums - réponses récentes

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Une révolution?
Money... maker.
Inscrit : 16/07/2008
Messages: 631
C’est un arrêt de la cour d’appel de Toulouse, rendant ainsi légales des parties organisées par une association, avec gains d’argent.


Cette décision va directement intéresser 1,7 million de Français qui possèdent un compte actif sur un site Internet de poker. L’an dernier, ils ont misé 7,5 milliards d’euros. Le Texas Hold’Em (ou poker ouvert) est actuellement réservé aux sites spécialisés, aux casinos et aux cercles autorisés. Mais l’arrêt de la cour d’appel de Toulouse pourrait modifier la donne.


Quatre hommes étaient poursuivis pour avoir organisé, dans les locaux de leur association, des parties de Texas Hold’Em ouvertes au public, avec gains d’argent. Leur avocat a plaidé que ces parties n’étaient pas illégales : « Le Texas Hold’Em, avec cinq cartes découvertes, n’a rien à voir avec un jeu de hasard, où la chance prédomine sur l’adresse, et les combinaisons sur l’intelligence. » Me Cohen, pour étayer ses dires, a fait citer une belle brochette d’experts.


Le juge convaincu par un mathématicien


Un mathématicien est venu expliquer à la barre que la richesse des combinaisons rapproche le poker du bridge, que les qualités nécessaires - la maîtrise, la ruse et l’opportunisme - distinguent le poker d’un pur jeu de hasard.


Un champion de France d’échecs et de bridge a démontré que les meilleurs joueurs étaient toujours gagnants sur le long terme : « Si vous jouez contre moi, vous êtes sûrs de perdre. » Les juges n’ont pas relevé le défi. Ils ont confirmé la relaxe prononcée en première instance.


Antoine Dorin, président de la Fédération des joueurs de poker, se frotte les mains. « Si ce n’est plus un jeu de hasard, tout le monde pourra, demain, mettre une pancarte 'salle de poker' à sa porte, et organiser des parties. C’est colossal ! » Et il ne voit pas pourquoi les sites Internet et les casinos continueraient à payer une licence.

Posté le : 19/01/2013 16:53

Re: Une révolution?
Money... maker.
Inscrit : 12/03/2010
De Guillaume
Messages: 912
Mouais. On va quand même attendre avant de faire des CPL à 50 €. Je pense que le président de la fédération exagère complètement. Ca ne sert à rien de passer d'un extrême à l'autre. A mon avis la bonne façon de voir le poker est de le voir comme n'importe quel jeux / sport. C'est à dire qu'en tant qu'asso, on peut prendre un droit d'inscription et le restituer sous forme de lots .

En tout cas, si le poker n'est plus un jeu de hasard, il va falloir payé des impôts dessus.

Posté le : 20/01/2013 11:26

Re: Une révolution?
Impressionnant !
Inscrit : 23/10/2009
Messages: 259
entre free et 50e ça pourrait éloigner quelques fishoux ...

Posté le : 22/01/2013 14:49





[Recherche avancée]